headline
A Haven of Multicultural Education for Latin American and French Students
1
Play Video

Un paradis de l’éducation multiculturelle pour les élèves latino-américains et français

Une fière histoire d’absorption de l’Aliyah

Le village de jeunes de la Wizo-Hadassim est situé au centre de Even Yéhouda, près de la ville de Netanya. L’école a été créée en 1947 pour les enfants qui ont survécu à l’Holocauste et sont arrivés en Israël sans parents, ou dont les parents n’ont pas pu s’occuper. 

 

Depuis le début, l’école s’est concentrée sur l’absorption de l’Aliyah, en aidant les enfants à s’acclimater au pays sur le plan physique et émotionnel. 

 

Au fil des ans, l’école a accueilli des immigrants d’Éthiopie, de l’ex-URSS et de toute l’Europe et de l’Amérique latine. Le village accueille également des élèves israéliens de souche, notamment des élèves locaux de Even Yéhouda, ainsi que certains élèves de la périphérie du pays, et d’autres qui font partie du programme « Aliyat Hanoar ».

3

Tolérance et diversité dans un environnement centré sur l’enfant

Le village de jeunes de Hadassim est un environnement diversifié et multiculturel. Bien que différentes populations y soient présentes, elles interagissent de manière authentique et respectueuse.

 

La vision de l’école est fortement guidée par les idéaux de Janusz Korczak. Sa philosophie centrée sur l’enfant trouve écho dans l’approche encourageante de l’école et de son personnel envers les élèves.

 

Le bénévolat est une valeur importante de l’école. Les élèves font du bénévolat auprès de personnes âgées, d‘enfants autistes et d’autres populations de la région. Il est clair pour les élèves que lorsqu’ils donnent d’eux-mêmes, ils reçoivent aussi. Ils créent un lien avec différents secteurs de la société israélienne et apprennent qu’ils ont beaucoup à offrir aux autres.

6

Les élèves de Naalé à Hadassim sont originaires de diverses communautés latino-américaines et francophones. Les familles sont généralement sionistes et incarnent l’esprit de « noar oleh lifnei horim » (dont Naalé est l’acronyme) – des jeunes qui font l’Aliyah avant leurs parents. Ces élèves se voient construire leur vie future en Israël, et sont impatients de commencer le processus dès maintenant.  

 

Souvent, Hadassim a des élèves qui sont les frères et sœurs ou cousins d’autres élèves, ce qui témoigne encore une fois du succès de l’école. Les élèves de Naalé à Hadassim sont originaires de 24 pays différents !

 

Les élèves de Hadassim ont tendance à être doués pour les études et veulent exceller. Bien qu’ils puissent venir de lieux et de milieux différents, il existe une atmosphère de tolérance, de connexion et d’appréciation mutuelle entre les différents groupes.

9

Une éducation complète qui prépare les élèves à la vie

Les élèves de Hadassim étudient toutes les matières obligatoires pour le bagrout telles que les mathématiques, l’anglais, les sciences, la littérature, les sciences sociales, etc. L’école propose des megamot scientifiques (cours au choix) en physique, chimie, biologie, informatique avec une option programmation et cyber. Le Tanach, ou études bibliques, est également enseigné à tous les élèves. Ceux qui souhaitent suivre des cours religieux de manière plus intensive peuvent également opter pour un cours supplémentaire lors de la Parasha de la semaine, ou lecture hebdomadaire de la Torah. 

Il existe également des megamot artistiques : musique, théâtre, cinéma, art et danse. Les autres matières étudiées sont la géographie, la technologie, la sociologie, la gestion d’entreprise et l’anglais au niveau de locuteur natif. 

Le centre d’apprentissage de Hadassim est à la disposition des élèves qui souhaitent une aide supplémentaire pour leurs études. Le personnel est là pour soutenir les élèves et les aider à atteindre un niveau élevé de réussite.

12

Une gamme d’options créatives pour s’exprimer

De nombreux chougim sont proposés à Hadassim. Les élèves sont encouragés à explorer les différentes options et à développer leurs intérêts. Une partie de l’approche du lycée Hadassim axée sur l’enfant consiste à permettre aux élèves d’essayer autant de chougim qu’ils le souhaitent. 

Les chougim comprennent des sports tels que le football, le basket-ball, le volley-ball, un club de cyclisme, un club de course à pied, la mise en forme physique dans une salle de sport entièrement équipée, la danse hip-hop et le judo. 

Les chougim musicaux proposés comprennent la guitare, la batterie, la musique, le piano pour niveau débutant et avancé, et un ensemble de musique. Il existe une mégama de musique dans laquelle les élèves atteignent également un niveau d’étude élevé. 

D’autres chougim sont proposés en fonction de l’intérêt et de la disponibilité des élèves. À Hadassim, les activités extrascolaires sont bien plus que de simples clubs de loisirs. Ce sont des lieux de rencontre créatifs qui donnent aux élèves la possibilité de s’exprimer et de développer leurs compétences en matière de confiance en soi.

15

Être fier de sa culture tout en faisant d’Israël son chez-soi

L’acclimatation à la vie en Israël est une priorité à Hadassim. Les élèves apprennent à connaître la richesse et la diversité de la Terre d’Israël. Ils vivent aux côtés des élèves israéliens. À Hadassim, le message est clair : conservez votre culture d’origine, partagez-la avec les autres, tout en développant un amour pour votre nouvelle maison en Israël. 

Il y a une approche très ouverte et positive du multiculturalisme à Hadassim. Les célébrations des autres groupes et communautés sont acceptées par tout le monde. Les lycéens fêtent la Mimouna, la fête post-Pessah qui est née dans les communautés juives d’Afrique du Nord. Ils célèbrent également le festival éthiopien de Sigd, et Novy God ou le Nouvel An russe. Bien entendu, toutes les fêtes juives sont également célébrées à l’école.  

Les célébrations à Hadassim sont un carrefour dynamique de cultures. Tout le monde s’amuse, plein d’énergie, et danse beaucoup. Lors d’une récente soirée culturelle, différents groupes au sein de l’école se sont accueillis les uns les autres afin de pouvoir chacun à son tour enseigner aux autres leurs coutumes et apprendre les traditions de leurs pairs. 

Les élèves participent à des tiyoulim, ou excursions, à travers Israël, au cours desquels ils apprennent à connaître le pays de manière ludique et pratique. Les élèves participent également au programme Gadna, dans lequel ils apprennent et préparent leur service militaire à venir.

3

Les élèves de Naalé à Hadassim s’acclimatent aux études hébraïques dans les premières phases du programme. À partir de la première, l’hébreu devient la langue d’enseignement. Cela permet aux élèves de s’intégrer davantage dans les classes avec leurs pairs israéliens et d’approfondir leurs liens sociaux avec leurs amis israéliens. 

La création de liens profonds avec d’autres élèves dans le cadre du programme et en dehors de celui-ci est un des objectifs de Hadassim, et avoir une langue commune est l’un des meilleurs moyens d’y parvenir.

21

Un personnel attentif et des groupes d’élèves actifs

Le personnel de Naalé à Hadassim comprend des enseignants, des conseillers et des professionnels dévoués qui sont là pour les élèves et leur offrent un soutien scolaire et émotionnel. Des thérapeutes parlant l’espagnol, le portugais, le français et l’anglais sont également disponibles pour les élèves. 

 

À l’école, il existe des comités, ou vaadot d’élèves dans un grand nombre de domaines. Il y a des vaadot qui s’occupent de la culture, de l’atmosphère de l’école, de la sensibilisation à l’environnement, et des causes sociales. Les élèves adhèrent à un vaadot lors des élections scolaires, et les groupes aident à déterminer les activités scolaires. Les vaadot sont un excellent moyen de s’impliquer et de nouer des liens avec des camarades partageant les mêmes intérêts. 

 

Dortoirs et installations à Hadassim

Chaque dortoir a un espace commun avec une kitchenette équipée d’un réfrigérateur et d’un micro-ondes, ainsi qu’une télévision. Chaque chambre de dortoir accueille 3 ou 4 élèves et comprend une petite salle de bain avec une douche et des toilettes. Des machines à laver et des sèche-linge sont à la disposition des élèves dans chaque dortoir.  

Hadassim dispose par ailleurs d’une salle informatique, de laboratoires de chimie, de physique, de biologie et de robotique, une bibliothèque, une salle de danse, une salle de musique, une salle d’édition et d’art, un théâtre et un petit cinéma. 

 

Shabbat, fêtes et observance religieuse

Beaucoup d’élèves viennent de foyers traditionnels en termes d’observance religieuse. Il est important pour les familles que l’atmosphère de l’école autorise et encourage leurs enfants à conserver ces traditions. Dans ce but, Hadassim est une école ouverte sur le plan religieux, dans laquelle on sert de la nourriture casher et qui possède une synagogue pour les prières du Shabbat. 

Certains élèves observent le Shabbat, d’autres non. Chacun respecte les choix et coutumes des autres à Hadassim.

Les activités du week-end à l’école n’interfèrent pas avec l’observance du shabbat. Bien qu’il y ait une soirée disco certains vendredis à l’école, il est possible de choisir des activités alternatives, respectueuses du Shabbat, par exemple des activités avec le madrich (conseiller) dans un moadon (salle de loisirs) de l’école

24

Asset 10

Le saviez-vous?

En 2018, Hadassim a remporté le prix national d’éducation du meilleur enseignement du pays. Seul un lycée reçoit ce prix chaque année. Hadassim s’est également vu décerner ce prix il y a 15 ans. 

 

En 2019, le programme français et le programme sud-américain du lycée Hadassim ont tous les deux eu un taux d’inscription de 100 % aux épreuves de bagrout, un accomplissement impressionnant pour n’importe quelle école, et particulièrement pour un programme qui compte tant d’élèves olim.

 

Les élèves diplômés de l’école réussissent dans tous les domaines de la société israélienne. Parmi eux se trouve Shelly Yechimovich, membre de la Knesset, ainsi que d’autres hommes politiques. L’actrice de cinéma israélienne Gila Almogor a fréquenté Hadassim, et l’école apparaît dans un film sur sa vie. 

Faire face à la Covid

La plupart des cours se passent en présentiel, bien que certains cours aient eu lieu sur Zoom.

Asset 11

Laissez-nous un message et notre responsable régional vous répondra avec plus d’informations

En attendant, consultez nos réseaux sociaux pour en savoir plus sur nous!